Construire des maisons, ne consommant que le minimum, voire aucune énergie grise, est devenu un grand enjeu dans le domaine de la construction immobilière actuellement. C’est en partant sur ce principe qu’est né le concept de la maison écologique. Dans la suite de cet article, vous allez découvrir les informations utiles pour construire une habitation qui ne nuit pas à l’environnement.

Quelques exemples de maison écologique

Les constructeurs proposent plusieurs solutions de construction écologique, à commencer par la maison basse consommation, plus connue sous le terme maison BBC. Il s’agit d’un bâtiment qui émet un très faible taux de gaz à effet de serre. Il respecte des normes de consommation strictes qui peuvent varier en fonction de la région où se trouve la construction. Il faut savoir que la maison BBC est la référence selon la règlementation thermique RT2012. Il y a aussi la maison passive qui se démarque par le fait qu’il produit lui-même la majeure partie de ses besoins en chauffage. Pour ce faire, le constructeur a recours à de nombreux systèmes d’énergie renouvelable. Il y a aussi la construction écologie qui vise à rendre entièrement autonome un habitat, du point de vue besoin énergétique, on la désigne sous le nom de maison positive.

La construction écologique en détail

Une maison écologique se caractérise tout d’abord par l’utilisation d’une isolation très renforcée. Pour cela, on a recours à des isolants naturels comme la laine de chanvre, la cellulose ou encore la laine de mouton. Pour les besoins en chauffage, le choix se tourne vers des solutions écologiques comme le poêle à bois ou encore la pompe à chaleur. On peut aussi exploiter le pouvoir calorifique du rayonnement solaire. La construction écologique utilise aussi des matériaux naturels notamment le bois, la brique de terre ou encore la paille. Le choix de l’orientation du bâtiment est aussi important lors de la construction d’une maison écologique.

Pour information, la construction d’une maison écologique permet d’accéder à des aides financières, notamment le prêt à taux zéro. Le propriétaire peut aussi être exonéré de taxe foncière pendant quelques années. Pour sécuriser votre maison,  les caméras de surveillance – cliquez ici – font parfaitement l’affaire.