Construire une maison écologique tout confort

Pour apporter le confort nécessaire dans une maison écologique, vous devez tenir compte des principes fondamentaux de ces types de constructions. La construction se base principalement sur l’orientation des façades, la connaissance des impacts solaires, une isolation renforcée et l’utilisation de matériaux naturels.

Choisir l’orientation de la maison écologique

Dans le cadre d’un projet de construction d’une maison passive écologique, il est essentiel d’intégrer la notion d’orientation, d’emplacement et d’ensoleillement. Pensez à l’analyser le terrain afin de trouver le meilleur emplacement. Pour ce faire, il est essentiel de réaliser une étude de localisation. Celle-ci permettra de profiter au mieux des rayons du soleil et d’anticiper les surchauffes éventuelles en été en prévoyant les équipements adéquats comme les bioclimatiques, les brise-soleils et les pergolas entre autres. Surtout pensez à définir la disposition de votre maison selon les apports énergétiques du soleil.

Utiliser des énergies renouvelables

La construction d’une maison écolo vise aussi à s’affranchir des énergies combustibles qui s’élèvent toujours à des prix exorbitants. A la place, vous pouvez utiliser un chauffage solaire combiné, des panneaux photovoltaïques, un chauffe-eau solaire individuel, un plancher solaire direct ou une climatisation solaire.

Opter pour l’inertie thermique

Pour se protéger des écarts de température, le choix de l’inertie thermique est une autre caractéristique d’une maison écologique. Les briques monomurs et le béton cellulaire sont des matériaux connus et reconnus pour leurs capacités d’isolants thermiques et acoustiques. Votre maison vous protègera donc des grosses chaleurs et des grands froids.

Assurer une bonne isolation

Pour une maison écologique confortable, il est essentiel de bien l’isoler. Effectivement, une excellente isolation permet de conserver la chaleur produite par votre système de chauffage et qui évite au froid de rentrer. L’inverse est aussi observé en été, avec la conservation de pièces fraîches. Pour cette isolation, en privilégiant les isolants naturels et écologiques, vous optez pour des matériaux non polluants.

Ventiler la maison

Pour que votre maison puisse respirer tout en laissant passer suffisamment d’air pour que l’air intérieur soit confortablement renouvelé, privilégiez la ventilation. Les maisons écologiques étant, par essence, extrêmement bien isolées, celles-ci doivent également être extrêmement bien ventilées.